La ville de Chalon-sur-Saône accueille l’artiste pour la troisième fois . Sur la proposition de Benoît Dessaut, commissaire-priseur et adjoint à la culture, la chapelle du Carmel est confiée à Karim Beladjila. Il y réalise spécialement pour l’occasion sept triptyques de 3×1,5m s’inspirant de l’histoire du lieu et de son atmosphère. En résulte un travail où s’exprime pleinement la spiritualité qui se dégage de son travail depuis ses débuts. C’est cette exposition qui incitera l’artiste à investir le monde du vitrail.