Accueilli pour la première fois par la ville de Sens, Karim Beladjila investit ce très beau lieu historique qu’est la maison Jean Cousin. C’est pour le vernissage que Bernard Ethuin-Coffinet, peu de temps avant son décès, a composé un texte que vous pouvez découvrir dans l’onglet médias – presse.